Le risque d'Hydrocution
Quelques conseils préventifs

Article rédigé le Mardi 20 Juin 2017 par idriss - Dernière mise à jour le Vendredi 23 Juin 2017
 
 

Que faire pour éviter le risque d'hydrocution ?

Tout d'abord, il faut savoir que l'hydrocution se manifeste par une perte de connaissance, juste après les démangeaisons, de crampes, trouble de la vue ou auditif. Parfois, la conséquence est plus grave puisque cela peut provoquer une crise cardiaque pouvant se terminer par une noyade.

Prévention de l'hydrocution

Entrez de manière progressive dans l'eau, particulièrement lorsque l'eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil. Le contraste thermique est élevé.

Évitez les expositions au soleil trop prolongées. La température de votre corps augmente avec une surexposition au soleil.

Évitez de vous baigner après avoir bu de l'alcool en excès ou mangé un repas trop copieux.

Certains signes ne trompent pas : maux de tête, crampes, angoisse, etc. Devant l'apparition de l'un de ces signes :

Rapprochez-vous du bord et sortez de l'eau le plus rapidement possible, sinon vous risquez la noyade.

Évitez de vous baigner seul ou dans des zones non surveillées. En cas de danger, les secours ne seront pas présents.

 
 

Sur le même sujet

Le 05/06/2017
Le 24/04/2017
Commentaires