Les effets de la canicule en milieu urbain.

Article rédigé le Jeudi 16 Août 2018 par Cindy - Dernière mise à jour le Mercredi 24 Juillet 2019
 
 

La canicule de ce début d'été a eu de nombreuses conséquences sur la santé de beaucoup de personnes. Mais elle peut aussi avoir des conséquences, de façon variée, sur notre économie.

Il y a des conséquences sur les chaussées, dans les villes ou encore sur la production d'électricité.


Bien que les revêtements de sols en France soient de bonne qualité, il arrive que les chaussées se déforment et l'asphalte fonde. Les rails, en acier, sont encore plus sensibles à la chaleur et se dilatent obligeant ainsi les trains à rouler moins vite.

De plus, en raison d'une importante présence de matériaux imperméables foncés tel que le bitume et peu de végétalisation, les villes développent un microclimat urbain beaucoup plus chaud qu'en périphérie. Cela s'appelle des « bulles de chaleur » ; il peut y avoir 8°C de différence entre l'intérieur et l'extérieur d'une bulle.

Certaines centrales nucléaires pourraient temporairement être mises à l'arrêt pour respecter les normes de sécurité en termes de refroidissement. Heureusement, la production d'électricité satisfera les consommations grâce à la production des panneaux solaires. En effet, bien que ceux-ci ne soient pas plus efficaces en cas de forte chaleur, ils le sont lorsqu'il y a un fort ensoleillement. Avec beaucoup de soleil et très peu de nuages, le temps caniculaire était bien propice !



 
 

Sur le même sujet

Commentaires