Prévisions météo du vendredi 6 Mai 2016
Bulletin météo technique

Article rédigé le Jeudi 5 Mai 2016 par devagate
 
 

La petite anomalie d'altitude située sur la Péninsule Ibérique (et parfaitement bien matérialisée sur la carte de la tropopause dynamique disponible en bas de ce bulletin),  dont nous avions parlé hier, se rapprochera de la France, influençant de façon plus notable le temps sur notre territoire.

La petite cyclogénèse qui lui est associée pilotera en effet un courant de sud-est s'humidifiant progressivement au dessus de la Grande Bleue (ce jeudi 5 Mai, une bouffée chaude et sèche en provenance du Sahara a concerné notre pays, permettant au mercure de s'élever à des niveaux estivaux, cette pulsion fut très brève (rapidement coupée de sa base) et cet air Saharien va perdre ses caractéristiques à partir de demain avec l'air plus humide venant de Méditerranée).

Cette humidité plus importante s'accompagnera donc d'une nébulosité également plus importante avec des passages nuageux de haute altitude nombreux et épais, plus particulièrement au sud d'une ligne allant de Caen à Montélimar. Sur le Roussillon, plus particulièrement sur les reliefs de l'Héraut, des nuages bas sont attendus.

Le vent sera orienté au secteur sud-est à sud, et ce sur l'ensemble du pays. Il soufflera avec une certaine vigueur sur les régions exposées à l'Autan où il rendra la sensation désagréable, le vent sera également bien présent sur les hauteurs du Massif-Central.

Les températures minimales seront comprises entre 9 et 13°C sur la moitié nord, 10 et 17°C sur la moitié sud. Les maximales iront quant à elles de 16 à 22°C sur la moitié nord (les valeurs les plus élevées étant observées sur les frontières de l'est), 17 à 25°C sur la moitié sud (où le rafraîchissement par rapport à la veille sera bien sensible).

Pour plus de détails sur le temps sensible à venir, consultez nos prévisions météorologiques par commune en spécifiant, en haut de notre site, le nom de votre ville.


Frontologie : la dépression de surface et d'altitude positionnée sur l'Espagne pilotera de nombreuses limites secondaires, limites secondaires dont l'activité précipitante sera marquée sur le Portugal et l'ouest de l'Espagne, là où le dynamisme est le plus marqué (alors que le dynamise reste faible sur notre pays, à cette saison un flux de surface, même bien orienté, n'est pas suffisant pour générer une activité précipitante sur les reliefs au vent, le contenu en eau précipitable de la masse d'air restant faible en raison de températures de surface de la mer froides). 

Vents : courant de sud-est à sud, bien marqué dans les régions exposées à l'Autan.

Masses d'air : la masse d'air se rafraîchira même si elle restera douce pour la saison. Comme en témoigne cette carte, les racines Sahariennes sont coupées et de facto c'est l'air plus humide issu de la Méditerranée qui prend le dessus. A noter le refroidissement très local lié à la détente de l'air sur la Montagne Noire.

Tropopause dynamique : l'anomalie est parfaitement bien matérialisée et coupée de ses racines polaires, le dynamisme Atlantique, proche, ne va toutefois pas tarder à la reprendre sous son giron.

 
 

Sur le même sujet

Commentaires