Réduction de l'impact sonore des éoliennes

Article rédigé le Samedi 19 Mai 2007 par agatefrance
 
 
Le Laboratoire National d'Aérospatial (NLR) a mené des recherches sur la baisse du niveau sonore des éoliennes dans le cadre du projet européen Sirocco (Silent Rotors by Acoustic Optimisation).

Selon Stefan Oerlemans, chercheur au NLR, ce sont les 25% à l'extrémité des pales et notamment la face arrière qui sont responsables de la gêne sonore des éoliennes. Celle-ci peut être réduite de deux façons : soit en modifiant la forme des pales à ce niveau, soit de façon plus simple, en plaçant des brosses sur la face arrière de l'extrémité des pales. Les poils des brosses facilitent le contact entre la pale et l'air permettant ainsi une réduction du niveau sonore de 3 à 6 décibels (dB). Ces brosses s'adaptent de plus facilement sur les éoliennes existantes.

Depuis 2002, le NLR coopère avec le Centre de Recherche sur l'Energie des Pays-Bas (ECN), l'Université de Stuttgart et les fabricants d'éoliennes General Electric et Gamesa. Le rapport final de ce programme de recherche est attendu pour le milieu de cette année.

Source Enerzine.com
Mots clés : actualite, meteo
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires