Sécheresse en France : la vigilance reste de mise!

Article rédigé le Vendredi 27 Avril 2007 par agatefrance
 
 
La ministre de l'Ecologie Nelly Olin a maintenu jeudi son appel à la vigilance, lancé le 10 avril, concernant la situation hydrologique en France, tout en soulignant que celle-ci s'était "nettement améliorée" depuis le 1er mars. Les autorités craignaient alors d'avoir une situation comparable à celle de 2005 sur certaines parties du territoire.

Dans un communiqué, le ministère de l'Ecologie et du développement durable précise que "la pluviométrie et la neige ont été assez abondantes en mars, en particulier sur les deux principaux secteurs sensibles actuels que sont le Sud-Ouest et le bassin parisien".

"La situation reste néanmoins tendue à l'est de la chaîne pyrénéenne, sur l'Ariège, et à l'amont de la Garonne, où les débits des cours d'eau demeurent faibles", observe le ministère. "De la même façon, les grandes nappes souterraines, qui sont sur des cycles de recharge pluriannuels, affichent toujours des situations préoccupantes, en particulier la nappe de Champigny pour le bassin parisien et la nappe de la région lyonnaise dans la vallée du Rhône".

Seuls trois départements du bassin parisien (Oise, Seine-et-Marne et Essonne) ont mis en place "des mesures d'économie significatives", précise le ministère.

Les périodes de températures supérieures à la normale, comme la période actuelle, ont pour effet d'augmenter les consommations d'eau. "Parmi celles-ci, l'irrigation, qui peut représenter jusqu'à 90% du total en été, n'a pas encore débuté à grande échelle. L'impact devrait donc être limité", souligne le ministère, en remarquant toutefois que "la prolongation de températures élevées pourrait faire démarrer plus tôt qu'à l'accoutumée la période de forte demande en eau".

Sources : yahoo! actualités
Mots clés : actualite, meteo
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires