Vers un épisode pluvio-orageux ce dimanche ?

Article rédigé le Lundi 16 Septembre 2019 par sebastien
 
 

La semaine en cours s'annonce bien estivale sur notre pays avec le maintien des hautes valeurs sur l'Europe Occidentale, le flux perturbé étant rejeté sur l'Europe du Nord. Une goutte froide reste ancrée sur la Péninsule Ibérique. La situation va évoluer d'ici au week-end, avec un creux qui va se générer sur le proche Atlantique. Il absorbera en fin de semaine la goutte froide, orientant le flux sur notre pays au secteur Sud à Sud-Est.

Pour ce samedi, le soleil dominera sur quasiment tout le pays. la chaleur atteindra son paroxysme sur l'ensemble du pays, le seuil de chaleur sera atteint sur les trois quarts du pays. Les 30°C pourront une nouvelle fois être dépassés sur le Centre Ouest. Il faudra bien en profiter puisqu'il s'agira de la dernière journée ensoleillée et chaude de la semaine, excepté près des frontières de l'est où le soleil résistera encore pour la journée de dimanche.

Carte des températures maximales prévues pour ce samedi 21 septembre :

Ce creux devrait arriver sur notre pays pour la journée de dimanche. Il va générer un temps instable qui va débuter par les régions de la moitié Ouest. Il se traduirait par des vagues d'averses orageuses qui traverseront le pays d'ouest en est jusqu'à lundi. Au vu de l'échéance, l'intensité et les conséquences de celles-ci restent à préciser. Pour le moment, l'instabilité prévue étant assez faible, les cumuls de précipitations anticipés seraient assez faibles, de l'ordre de 10 à 20 mm, loin d'être suffisant pour combler le déficit hydrique actuel.

Toutefois, une autre conséquence de cette configuration et qui aurait potentiellement plus d'impact serait un épisode pluvio-orageux près de la Méditerranée. Il débuterait samedi soir sur le Roussillon, et concernerait le Languedoc et les Cévennes dimanche, avant de balayer Côte d'Azur et Corse lundi. Ce serait la zone comprise entre la Montagne Noire et les Cévennes qui serait la plus impactée, avec des cumuls autour des 100 à 150 mm. On ne peut donc pas parler à cette heure d'un épisode méditerranéen pouvant causer des inondations majeures, d'autant plus que ces régions subissent une sécheresse très importante depuis l'automne dernier. Les autres conséquences, notamment en terme d'activité orageuse et venteuse, restent également à préciser. A noter que ces valeurs sont susceptibles d'évoluer au vu de l'échéance encore lointaine.

Carte du risque orageux pour ce week-end : 

Mots clés : meteo, france, orages, pluie
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires