Comment la gelée blanche se forme-t-elle
Les explications

Article rédigé le Dimanche 20 Mars 2016 par franck - Dernière mise à jour le Dimanche 19 Novembre 2017
 
 

Elle se produit généralement en automne ou au printemps. Pour cela, il faut que la situation soit plutôt anticyclonique avec un air sec et que la couche nuageuse soit peu importante. De plus, la persistance d'un temps anticyclonique se caractérise par de faibles déplacements d'air, et les pertes de chaleur au cours des nuits ne sont pas compensées par le réchauffement diurne.

Le refroidissement nocturne doit être également assez important pour provoquer une saturation de l'air. Le minimum de température est généralement observé une demi-heure après le lever du soleil.

De plus si le vent est nul ou s'il souffle faiblement (< 5km/h), le refroidissement sera plus important.

Pour que la gelée se forme, il faut que les gouttes de rosée gèlent dû à la condensation de la vapeur d'eau contenue dans l'air. La gelée se formera plus facilement dans les vallées ou près de source d'humidité comme les bouches d'égout et les toits mal isolés.

Dépôt de glace affectant le plus souvent la forme d'écailles, d'aiguilles ou de plumes :


N'hésitez pas à consulter les modèles numériques de prévision dans notre rubrique : modèles météo

Mots clés : gel, gelée
Dans Actualités » Vigilance
 
 

Sur le même sujet

Commentaires