Grand froid meurtrier sur l'Europe
La situation s'améliore

Article rédigé le Mardi 10 Janvier 2017 par idriss
 
 

VAGUE DE FROID MEURTRIÈRE

Durant plus d'une semaine, soit depuis le début de cette année 2017, des températures dignes d'un froid polaire, ont sévi sur l'Europe de l'Est. La Russie a enregistré au sein de sa capitale, Moscou, un thermomètre atteignant les -30°C. La Pologne a aussi été l'un des pays les plus durement impacté avec pas plus de -20°C à Cracovie par exemple. En ce moment, la situation s'améliore mais il fait encore -10°C dans cette même ville.

La République Tchèque et même l'Italie n'ont pas été épargnés par ces températures glaciales. Il a été comptabilisé, sur l'ensemble de cet épisode, une quarantaine de victimes. La plupart des personnes ayant succombé au froid glaçant étaient majoritairement des sans-abris.

La Turquie a non seulement été victime de cette vague de froid mais a également connu des tempêtes de neige.

A ce jour, la tendance est à l'amélioration. Mais prudence car une nouvelle vague de froid est attendue pour le week-end prochain et la France pourrait être plus durement touché que ces derniers jours où le mercure est tout de même descendu bien bas.

Source : Direct Matin, AFP


 
 

Sur le même sujet

Le 12/01/2017
Commentaires
certificats intemperies
certificats intemperies