Nuit prochaine et demain matin : orages fortement pluvieux sur le Languedoc

Article rédigé le Jeudi 8 Novembre 2018 par loic
 
 

RISQUE D'ORAGES FORTEMENT PLUVIEUX

Une forte dégradation est attendue sur l'Est du Languedoc et la vallée du Rhône. Dès ce soir, les premières précipitations orographiques se mettront en place sur les reliefs, entre l'Espinouse et les Cévennes en restant tout au plus modérées. C'est en deuxième partie de nuit prochaine que la situation va nettement se dégrader, avec l'advection d'une masse d'air instable sur l'Hérault et le Gard. Dès lors, les pluies vont s'intensifier et adopter un caractère orageux. En fin de nuit et début de matinée, des systèmes orageux linéaires, intenses et peu mobiles vont se constituer entre l'Est de l'Hérault (Montpelliérain, Lunellois, Pic Saint-Loup, Ganges) et l'ensemble du département du Gard.


Ces orages remonteront également sur le Sud du département de l'Ardèche et déborderont parfois sur l'Ouest des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse en cours de matinée de ce vendredi. Dans l'après-midi, le caractère orageux s'amenuisera en raison d'une masse d'air moins instable, mais les pluies, parfois soutenues, pourraient persister jusqu'en soirée. Sur cet épisode, nous attendons des cumuls de pluie généralement compris entre 80 et 120 mm, parfois en moins de 6h. Localement, nous pourrions relever jusqu'à 150 mm en cas de phénomène stationnaire avéré. A noter que ces cumuls de pluie pourraient être relevés en toutes zones (plaines littorales, piémont ou relief).

 

On redoute des phénomènes de ruissellements en zones urbanisées, des inondations dans les points bas et des débordements de fossés sur le réseau routier, en raison de sols bien gorgés d'eau suite aux précédentes dégradations. Une activité électrique intense pourrait également être associée à ces orages en début d'épisode. Les cours d'eau réagiront également à ces précipitations, mais les crues devraient rester modérées, en raison d'un épisode relativement peu durable, du moins en ce qui concerne le réseau hydrologique principal. Prudence surtout près des petits cours d'eau qui peuvent réagir fortement. Malgré le maintien en "vigilance jaune" par les services de l'Etat, la prudence sera de rigueur ce vendredi notamment sur les routes.


Ci-dessous, un aperçu des cumuls de pluie envisagés par le modèle numérique AROME





 
 

Sur le même sujet

Commentaires