L'anticyclone apporte une dégradation de la qualité de l'air

Article rédigé le Mercredi 13 Février 2019 par florian
 
 

Les conditions météo se montrent anticycloniques depuis quelques jours et la tendance est au maintien de celles-ci. Cela engendre des vents généralement faibles à nuls sur une grande partie du pays. Bien que l'impression soit quasiment printanière, cette situation favorise l'augmentation des concentrations en polluants dans les basses couches de l'atmosphère. 

De fait, les fameuses particules fines provenant de différentes sources d'émissions (transports, industrie, agriculture,...) se retrouvent en nombre plus conséquent que durant une période plus agitée. Par manque de brassage des masses d'air, les concentrations peuvent alors amener à une forte dégradation de la qualité de l'air allant jusqu'à l'épisode de pollution. Ces prochains jours la qualité de l'air s'annonce moyenne à mauvaise selon les secteurs. 

CONCENTRATION MAXIMALE EN PARTICULES FINES (PM2.5) PRÉVUE LE VENDREDI 15 FÉVRIER 2019

Capture depuis le site http://www2.prevair.org

 
 

Sur le même sujet

Commentaires