Le déficit pluviométrique persiste sur le territoire

Article rédigé le Jeudi 14 Février 2019 par florian
 
 

L'année 2018 avait été marquée par une importante sécheresse ayant concerné l'ensemble de la France. La situation s'était quelque peu améliorée en fin d'année avec le retour de passages plus perturbés. De plus, hormis une période plutôt dépressionnaire notamment fin janvier et début février de cette année, les conditions météo restent majoritairement anticycloniques. Cette récurrence des hautes pressions a un impact direct sur les précipitations en creusant chaque jour un peu plus le déficit. 

Pour la journée de lundi, une perturbation tentera sa chance en concernant la Bretagne et la Normandie. En progressant plus à l'intérieur des terres, celle-ci perdra de son activité en raison des hautes pressions toujours présentes sur le pays. La tendance de ces prochaines semaines semble se diriger vers un temps majoritairement anticyclonique. Le risque de sécheresse printanière devrait croître. Pensez donc à économiser cette ressource si précieuse autant que possible!


Mots clés : prévisions, météo, eau
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires