Tendance pour ces prochains jours : orages dans le Sud-ouest

Article rédigé le Dimanche 29 Juin 2014 par agatefrance
 
 
Les dirigeants européens devraient s'engager jeudi lors d'un sommet à Bruxelles à réduire de 20% au moins leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020, se posant ainsi en pionniers de la lutte contre le réchauffement climatique. "Si nous agissons maintenant avec détermination, nous aurons une chance de faire face efficacement aux dangers du changement climatique", affirme la chancelière allemande Angela Merkel, qui préside l'UE, dans sa lettre d'invitation à ses homologues européens.

"Plus nous serons capables de montrer le bon exemple, plus nous pourrons convaincre et engager les autres", a-t-elle ajouté à Bruxelles mercredi soir. Selon le projet de texte que devraient approuver jeudi les dirigeants européens, l'Union européenne s'engagera unilatéralement à "réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 20% d'ici 2020 par rapport à 1990". L'UE pourrait même s'engager à les réduire de 30% à condition que d'autres pays développés, notamment les Etats-Unis, s'engagent à réduire leurs émissions de façon comparable et que les pays émergents comme la Chine et l'Inde font aussi un effort.

Mais si ces engagements globaux semblent acquis, les dirigeants des 27 pourraient débattre longuement des énergies à favoriser pour y parvenir: lundi encore, les chefs de la diplomatie des 27 n'ont pu s'entendre sur un objectif contraignant d'une part de 20% pour les énergies renouvelables d'ici 2020, sur fond de dissensions sur l'opportunité de recourir au nucléaire.

La France en particulier, avec l'appui de la Finlande ou de pays de l'Est très dépendants du nucléaire, estime que les énergies renouvelables ne sont qu'un des moyens de lutter contre le réchauffement, et voudrait voir le nucléaire, dont la production émet très peu de CO2, également reconnu. Mais elle se heurte à de nombreux pays hostiles au nucléaire, emmenés par l'Autriche et l'Irlande, et les Verts du Parlement européen l'ont accusée de faire du "chantage" au nucléaire. "Cette fois, on ne pourra pas esquiver le débat sur le nucléaire", a estimé mercredi une source européenne.

Les dirigeants européens discuteront aussi jeudi soir pour la première fois du contenu de la déclaration qui sera publiée le 25 mars pour le 50e anniversaire du traité de Rome. La présidence allemande devrait proposer de finaliser seule ce texte délicat, qui doit célébrer les succès passés de l'Europe mais aussi ouvrir sur son avenir, alors que les 27 sont divisés sur l'élargissement futur de l'UE ou sur la façon de renforcer les institutions européennes après les "non" français et néerlandais au traité sur la Constitution.

sources : yahoo! actualités
Mots clés : actualite, meteo
Dans Actualités » Prévisions
 
 

Sur le même sujet

Commentaires