Episode méditerranéen : suivez l'évolution de la situation avec Agate Météo
Le point à 19h15

Article rédigé le Mardi 22 Octobre 2019 par loic
 
 

Un épisode méditerranéen débute ce mardi et s'intensifiera pour la journée de mercredi. Suivez l'évolution de la situation avec Agate Météo sur cette page, mise à jour aussi régulièrement que nécessaire. Les dernières informations sont en bas de page.

PRÉVISIONS INITIALES DE L'EVENEMENT :

Ce mardi matin, une cellule orageuse assez virulente a concerné les environs de Marseille dans les Bouches-du-Rhône. L'épisode méditerranéen se met progressivement en place avec des précipitations qui remontent en direction du Roussillon et de l'Ouest du Languedoc. Elles vont s'intensifier au fil des heures en adoptant sans doute un caractère orageux. 

En cours de journée, elles deviendront fortes et possiblement peu mobiles entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Ouest de l'Hérault, où les cumuls de pluie d'ici ce soir pourront s'approcher des 100 à 150 mm. Après une accalmie relative en cours de soirée, une deuxième phase de l'épisode se mettra en place. De violents orages vont remonter depuis la Catalogne, en affectant en deuxième partie de nuit prochaine et matinée de ce mercredi le Roussillon (Pyrénées-Orientales et Aude). 

Ils gagneront rapidement vers le département de l'Hérault ce mercredi matin, où la situation est sous très haute surveillance. Ces orages seront organisés en ligne, pouvant être peu mobiles voire stationnaires durant plusieurs heures, jusqu'en cours d'après-midi. Dès lors, les cumuls de pluie pourraient être très importants en peu de temps, de l'ordre de 150 à 200 mm en quelques heures sur l'ensemble de ces départements, s'ajoutant aux cumuls de ce mardi.

Compte-tenu de l'état des sols vis à vis des précipitations attendues aujourd'hui, la situation s'annonce inquiétante : des crues éclairs et des inondations importantes sont tout à fait envisageables dans ce type de situation. La plus grande vigilance sera nécessaire. En cours de journée de mercredi, plutôt l'après-midi à priori, les orages gagneront le Gard où là aussi de très fortes intensités sont envisagées. Nous y reviendrons en cours de journée.

Attention également à un risque de submersion-marine sur l'ensemble du littoral du Languedoc-Roussillon, avec de très grosses vagues notamment ce mercredi. Le risque de phénomène tourbillonnaire et de chutes de grêle sera aussi présent au passage des orages, particulièrement encore une fois pour cette journée de mercredi. Comme évoqué précédemment, c'est bien cette deuxième phase de l'épisode ce mercredi qui s'annonce la plus intense.

SUIVI DE L'EPISODE AU FIL DE LA JOURNÉE : 

Image radar des précipitations ce matin à 9h00 : 



La situation à 10h : Des pluies remontent de méditerranée.  Les cumuls de précipitations sur ces trois dernières heures restent pour le moment anecdotiques. C'est actuellement dans le golfe du Lion que les pluies sont les plus fortes.

La situation à 11h : A l'heure actuelle, depuis le début de l'épisode et sur l'ensemble des départements placés en vigilance orange, les cumuls de précipitations n'excèdent pas les 20 mm. L'activité pluvio-orageuse s'active au large et remonte en direction des littoraux des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et de l'Hérault. C'est au cours des prochaines heures qu'une intensification des précipitations est attendue avec une possibilité de caractère orageux affirmé. Les services de Vigicrues ont placé la Berre et la Cesse en vigilance orange pour un risque de crues génératrice de débordements dommageables. 

Image radar des précipitations à 11h : 

La situation à 12h00 : En cette mi-journée, les précipitations continuent de se renforcer sur la partie Est des départements des Pyrénées-Orientales, de l'Aude ainsi que désormais sur l'ensemble du département de l'Hérault. Elles sont soutenues et devraient encore gagner en intensité au fil des heures, avec un caractère orageux possible aux abords des littoraux notamment.

LES PRÉVISIONS ACTUALISÉES

Cette première phase de l'épisode se prolongera jusqu'en fin de journée, avant une brève et relative accalmie possible en cours de soirée. La nuit prochaine, comme évoqué précédemment, la deuxième phase très probablement plus intense se mettra en place avec cette fois-ci un risque d'orages violents, peu mobiles voire stationnaires.

Dans un premier temps, les Pyrénées-Orientales et l'Aude seront concernés, avant une extension en début de matinée dans l'Hérault, où les orages pourraient être les plus durables, durant plusieurs heures. Des quantités de pluie voisines des 100 à 150 mm voire 200 mm seront alors possibles, venant s'ajouter aux cumuls de ce mardi.

Dans ce contexte, il faut bien comprendre que le risque de réactions hydrologiques sera marqué, avec des montées rapides voire même des crues éclairs par endroits. Le risque d'inondations en milieu urbain, par effet de ruissellements, sera lui aussi particulièrement présent. En zone littorale, attention aux  grosses vagues et au risque de submersion marine.

En deuxième partie de journée, ils gagneront également le département du Gard où la situation sera là aussi sous surveillance, avec ces mêmes risques de réactions rapides des cours d'eau et d'inondations en milieu urbain. Suivez l'évolution des prévisions et de la situation en direct tout au long de la journée avec Agate Météo.

Image radar des précipitations à 11h45 : 

La situation à 13h00 : les précipitations sont désormais soutenues sur l'ensemble du département de l'Hérault, ainsi que sur une partie littorale des Pyrénées-Orientales et de l'Aude. Elles progressent également vers l'Ouest du Gard. Localement, quelques impacts de foudre sont recensés notamment en bordure littorale. Ces précipitations contribuent à la saturation progressive des sols mais ne présent, pour le moment, pas de grande sévérité. Seuls quelques ruissellements sont possibles en ce moment. 

En revanche, restez vigilants au cours des deux prochaines heures, où les accumulations seront par moments importantes dans l'Hérault, y compris sur le secteur Montpelliérain où les intensités pourraient de nouveau se renforcer. Pas d'inquiétude dans le Gard, même si des pluies localement assez soutenues sont possibles en cours d'après-midi. Les prévisions pour la nuit prochaine et demain n'évoluent pas : maintien d'un scénario inquiétant avec risque d'orages violents et stationnaires, particulièrement dans l'Hérault à priori.

Image radar à 13h00 : 

La situation à 14h00 : Les précipitations deviennent intenses en ce moment dans l'Hérault, dans le secteur du Montpélliérain où des ruissellements sont possibles sous les plus fortes intensités. Il pleut également sur une bonne partie du Gard mais dans des proportions bien moindres. Les Pyrénées-Orientales bénéficient d'une brève accalmie tandis que les précipitations persistent sur le Narbonnais, dans l'Aude. 

La situation à 15h00 : les précipitations deviennent moins soutenues en ce moment sur l'Hérault, et concernent toujours une bonne partie du Gard, en restant bien classiques et sans sévérité. Elles se dirigent vers le Sud du Massif-Central. En revanche, une nouvelle intensification des précipitations est en cours sur la Catalogne, avec l'apparition de nouvelles cellules pluvio-orageuses également au large du Roussillon. 

LES DERNIÈRES PRÉVISIONS 

Pour rappel, et nous insistons bien là-dessus depuis de nombreux jours, c'est bien la deuxième partie de l'épisode qui s'annonce intense et potentiellement préoccupante. Nous le rappelons, des orages violents et fortement pluvieux vont remonter la nuit prochaine depuis la Catalogne, en concernant les Pyrénées-Orientales et l'Aude en deuxième partie de nuit, avant de gagner rapidement vers l'Hérault.

Attention, la probabilité de phénomènes intenses, avec la formation de systèmes orageux stationnaires et diluviens, est élevée pour le département de l'Hérault. Si un tel scénario était avéré, des cumuls de 150 à 200 mm seront possibles en quelques heures, s'ajoutant à ceux observés aujourd'hui. Des inondations potentiellement importantes seraient alors à redouter.

En cours de journée (fin de matinée à priori), les orages devraient gagner le Gard avec là aussi un risque de cumuls proches ou supérieurs des 100 mm, notamment sur la partie Ouest du département. Ils concerneront ce département jusqu'en fin de journée, en se décalant d'Ouest en Est, avant de traverser le Rhône en cours de soirée. Prudence, là aussi les sols seront saturés : la probabilité d'inondations sera alors aussi élevée. 

La situation à 16h00 : nouvelle intensification des précipitations sur l'ensemble du Roussillon, avec par moments de fortes intensités entre Perpignan et Narbonne, qui gagnent également vers Béziers. Passage en vigilance orange également du Gard, du Tarn et de l'Aveyron, aux côtés des Pyrénées-Orientales, de l'Aude et de l'Hérault. Les départements du Languedoc-Roussillon sont également placés en vigilance orange pour risque de vague-submersion ce mercredi (vigilance jaune du Gard à la Côte-d'Azur). Prévisions pour le moment confirmées pour la nuit prochaine et ce mercredi.

La situation à 18h15 : les précipitations sont intenses en cette fin d'après-midi sur le Roussillon, où un axe fortement pluvieux s'est formé entre les littoraux des PO et de l'Aude, et débordent vers le Haut-Minervois et le Biterrois. Prudence, de fortes intensités sont présentes et le risque de ruissellements est présent. Les premières réactions des cours d'eau vont se faire sentir notamment dans le secteur des Corbières,  pour la Berre.

Ailleurs, vers l'Est de l'Hérault et le Gard, quelques averses circulent sans grande conséquence. Au cours des prochaines heures, les précipitations se poursuivront avant une possible accalmie en cours de soirée, avant la véritable deuxième phase de l'épisode en milieu de nuit, comme détaillé un peu plus haut. La situation sera sous haute surveillance avec un risque très important de crues et d'inondations au passage de ces orages peu mobiles. 

La situation à 19h15 : un axe fortement pluvieux affecte le Roussillon et l'Ouest de l'Hérault. Les cours d'eau réagissent rapidement à ces précipitations, sur des sols désormais saturés. Il est tombé près de 120 mm en peu de temps dans les environs de Narbonne. A compter de maintenant, il convient de se montrer particulièrement prudents, et ce jusqu'à demain mercredi au soir selon les endroits. 

Nous reprendrons ce suivi plus tardivement, possiblement sur notre page Facebook Agate Météo. En attendant, vous pouvez retrouver nos toutes dernières prévisions qui prennent en compte les données de modélisation récentes, en suivant ce lien : http://www.agate-france.com/actualites-meteo/vigilance/episode-mediterraneen-point-evolution-attendue-prochaines-heures-1022199275.html

 
 

Sur le même sujet

Commentaires