La canicule
Conseils de prévention

Article rédigé le Mardi 5 Juillet 2016 par franck - Dernière mise à jour le Samedi 27 Août 2016
 
 

Le mot canicule vient jadis de l'astronomie où Sirius de la constellation de Grand Chien se lève et se couche avec le soleil, c'est à dire la période qui correspond à l'été de l'époque (22 juillet au 23 août).

Ce sont les agglomérations les plus touchées, l'absence de fraîcheur nocturne empêche de rafraîchir les logements avec des écarts pouvant aller jusqu'à 8°C par rapport aux campagnes avoisinantes.

Le danger est plus grand pour les personnes âgées (70-80 ans), les enfants, les sportifs et les personnes qui travaillent dehors mais également les individus qui ont problème de santé (prise de médicaments, trouble mental, diabète, obésité).

Les signes d'un coup de chaleur sont :

- Température élevée du corps (41°C)

- Forte transpiration

- Une soif intense

- Respiration rapide et inefficace

- Vertiges et des étourdissements

- Crampes musculaires

- Sensation de chaleur étouffante

- Nausées et étourdissements

- Mal de tête

- Convulsions

Conseils de prévention

 Buvez au moins 1,5 litre d'eau par jour

- Porter un chapeau et des vêtements légers et rester à l'ombre

- Ne sortez pas aux heures les plus chaudes ( 11h - 21h )

- Limitez vos activités physiques

- Ne pas laisser un enfant ou une personne âgée seuls dans une voiture

- Aérer les pièces de l'habitation

Mortalité de la canicule du 1 au 19 août 2003 (ville de Paris) - 1085 victimes en 2 semaines



En France, on recense 14 802 victimes de la canicule d'août 2003 dont 4870 pour l'Ile-de-France soit une surmortalité de 55% et 20 000 en Italie et 3000 en Espagne et au Portugal.

En juillet 1976, la canicule causa 6000 décès.

En juillet 1983, elle causa près de 5000 décès.

Avec le réchauffement climatique en 2100 les jours de fortes chaleurs (>35°C)  seront 4 à 5 fois plus nombreux qu'actuellement.

 
 

Sur le même sujet

Commentaires